CRPE : L’épreuve de mathématiques

En tant que littéraire, les mathématiques furent ma « bête noire » pour le concours. Quand il a fallu revoir toutes ces connaissances, je ne savais pas par où commencer. Si je vous dit : sinus, cosinus, Thalès, équation à deux inconnues et que ces mots sonnent au loin ou provoquent des sueurs froides…pas de panique !

Si j’écris cet article aujourd’hui c’est que je suis la preuve que l’on peut réussir l’épreuve de mathématiques en partant de très loin. Au premier concours blanc de Forprof en janvier, soit 3 mois avant le concours, j’ai obtenu la note 10/40…
Et pourtant, au CRPE 2018 académie de Paris j’ai obtenu 29/40 !

Pour info, voici le lien vers le sujet sur lequel je suis tombée :
https://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/2018/46/8/s2018_crpe_math_gr1_931468.pdf

Attention il s’agit de mon expérience personnelle donc je ne prétends pas détenir une recette miracle…mais bien connaitre son ennemi permet de mieux l’affronter.

Quel niveau faut-il avoir en mathématiques ? Le niveau exigé correspond à celui de la fin du collège. Les connaissances relèvent des domaines que vous devrez enseigner à savoir la géométrie, les nombres, le calcul.
Pour la didactique, il s’agit souvent d’analyses d’erreurs d’élèves. Il faut connaitre les programmes afin de savoir à quel niveau correspond quel type d’exercice. En s’exerçant, on réalise que les élèves font souvent les mêmes types d’erreurs.
Et pour les programmes, je vous conseille les cartes mentales afin de retenir les attendus de fin de cycles.
Et ce qui marche pour moi c’est « écrire », j’ai tout fait en manuscrit, cela m’a aidé à retenir.

Je vous liste quelques sites qui m’ont été très utiles dans la rubrique « méthodologie de révisions» en fin de cet article.

L’épreuve…gérer son temps !
durée : 4 h / coefficient : 3
1ère partie : 13 points (1h20) « Généralement un problème à résoudre : il est attendu du candidat d’extraire les informations utiles, les organiser, s’appuyer sur le socle commun. » (extrait Rapports du jury CRPE 2018)

2ème partie : 13 points (1h) « des exercices indépendants, complémentaires à la première partie, permettant de vérifier les connaissances et compétences du candidat dans les différents domaines des programmes de l’école ou du collège. Il peut s’agir de QCM, à réponse construite ou d’analyse d’erreurs types dans les productions d’élèves, en formulant des hypothèses sur leurs consignes.» (extrait Rapports du jury CRPE 2018)

3ème : 14 points (1h20) « analyse d’un dossier composé d’un ou plusieurs supports d’enseignement des mathématiques, choisis dans le cadre des programmes de l’école primaire (manuels scolaires, documents à caractère pédagogique) et de productions d’élèves, permettant d’apprécier la capacité du candidat à maîtriser les notions présentes dans les situations d’enseignement. » (extrait Rapports du jury CRPE 2018)

Pour gérer son temps, l’entrainement à des sujets blancs permet d’acquérir cette compétence au fur et à mesure (1 mois avant le concours). 

Petits conseils : 

  • lire le sujet EN ENTIER (rapidement) avant de vous lancer car les questions peuvent éclairer sur ce qu’on attend de vous,
  • commencer par la partie n°3 ou partie n°1 (celle qui vous inspire le jour J) puis de terminer avec la partie 2,
  • ne pas bloquer si vous ne savez pas, essayer un autre exercice et revenez dessus plus tard (parfois avec le stress nous bloquons sur des choses puis « Eurêka ! » 10 minutes plus tard, tout s’éclaire),
  • prendre 15 minutes => pour la relecture et vérifier la cohérence de son résultat,
  • à la fin…écrivez vos réponses rapidement, cela permet de calculer les points gagnés – vous trouverez dès le lendemain les corrigés sur Google. Ainsi cela aiguille afin de savoir si on doit se lancer dans la préparation des oraux.

Quel entrainement ? Dans mon cas, je me suis imprégnée en lisant les Hatier tome 1 dès l’été précédent mais ensuite avec mon travail, j’avoue je préparais les sujets Forprof et avançais piano piano. Je m’y suis réellement attelée (faire des fiches…) en février soit 2 mois avant le concours. Pour les fiches, je les élaborais manuellement à partir des corrigés de Forprof et du Hatier. J’allais piocher dans ce site que j’évoquais dans mon précédent article : https://preparerlecrpe.com/category/mathematiques/

Et lorsque je ne comprenais rien et frôlais la surcharge cognitive, les vidéos m’aidaient.

Quelle méthodologie de révisions ?
Un grand merci à Youtube, mon partenaire mathématiques :

la chaine Youtube de Yannick Sayer, professeur de 3èmequi propose de courtes vidéos (avec des astuces par exemple pour retenir la trigonométrie) :
https://www.youtube.com/channel/UCEhPIxFz7isa2kYu1R4v6gw

des sites de formateurs à l’Espé : pour s’entrainer, vous trouverez des Powerpoints de cours, des exercices d’entrainements…Je le recommande surtout aux personnes qui n’ont pas fait le cursus de l’Espé : http://dpernoux.com/Cours/Cours_maths.htm

Le site d’Yves Thomas, formateur à l’Espé, qui est complet pour les (futur.es) professeurs des écoles fâchés avec les mathématiques. Le site est organisé selon le niveau par cycle (à noter le CE2 est dans le cycle 3 conformément aux anciens programmes). Ce site fourmille d’idées pour la classe, les dialogues PR/élève sont retranscrits ce qui est une pépite pour comprendre les enjeux didactiques pour les néophytes. Bref, vous l’aurez compris, je vous le recommande à 1000 % : http://primaths.fr

– et quelques sites pour s’entrainer :
https://fr.khanacademy.org
https://www.cap-concours.fr
https://mathenpoche.sesamath.net/?page=troisieme

Les connaissances didactiques…
Pour retenir le programme, chacun sa méthode. Personnellement, j’avais opté pour des cartes mentales que je reproduisais, avec les attendus de chaque fin de cycle et bachotage au dernier moment…

– savoir à quels niveaux s’apprennent les multiplications, divisions, fractions…

  • apprendre par coeur quelques phrases type « la résolution de problème est au coeur des apprentissages mathématiques »,m (cf BO),
  • pour analyser les erreurs cf le site de Dominique Pernoux ou les tomes 2 des Hatier, et réaliser l’exercice en se mettant à la place de l’élève.

Lire les rapports de jury…
Chaque académie publie pour chaque session de CRPE un rapport de jury. Ces rapports éclairent sur les erreurs fréquentes des candidat.es et ce qui est attendu des correcteurs.

Se reposer avant l’épreuve !
L’épreuve = 4 heures de concentration donc autant arriver en forme.
Le week-end avant les épreuves, je n’ai rien fait sauf passer du temps en famille et me reposer afin d’arriver en forme le jour J. J’ai relu quelques formules de mathématiques le matin avant l’épreuve mais c’est tout. 

Comment savoir si on a réussi ?
Je vous conseille de garder le sujet avec vos réponses notées. Dès le lendemain, des professeurs investis diffusent les corrigés que l’on trouve sur Google. Cela permet de savoir s’il faut commencer à préparer les oraux ;).

N’hésitez pas à commenter et rajouter vos conseils, références de sites, ci-dessous dans les commentaires ! Au plaisir de vous lire et forza !

Crédits image : Nerfect Type Laboratories

Publié par Sarah Neoprof

Lauréate CRPE 2018, l'histoire de ma reconversion dans l'enseignement à 35 ans ! Concours en candidat libre & co...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :