À propos

Qui suis-je ?

Je m’appelle Sarah-C. Petite-fille d’instituteurs et fille de profs, j’ai grandi dans un milieu de « profs » ! Eh oui, le « virus » de l’Education Nationale n’est pas arrivé par hasard et les velléités d’enseigner ne datent pas d’hier…

Mon enfance en milieu de profs…

C’est quoi un « milieu de profs » ? Alors maintenant que j’ai fait un tour dans le secteur privé, je décris ici quelques clichés. Bien entendu, je ne souhaite pas opposer privé/public…tout ce qui suit est purement subjectif 😉

Dans ce métier, le filtre sphère privée/public est quasi-inexistant. Les profs se racontent beaucoup leur vie privée (pas d’enjeu contrairement au secteur privé où tu caches judicieusement ton projet de grossesse pour avoir une promotion).
Ainsi, j’avais un laisser-passer pour ces moments privilégiés « entre profs »: écouter les débats sans fin de grammairiens sur la langue française (prédicat, not prédicat ?), écouter les secrets de l’accouchement de sa prof de chimie ou encore partir en vacances avec sa prof d’histoire…

Quelques souvenirs marquants de mon enfance en « milieu de profs » :

  • mon premier cadeau de Noël réclamé fut une « crousse » (trousse) à 3 ans, 
  • la découverte très tardive du Club Dorothée (eh oui pas de télé),
  • les nombreuses vacances, dans mon cas à l’étranger qui m’ont ouvert l’esprit et amitiés internationales dès l’âge de 4 ans.

Les langues étrangères et les voyages m’ont toujours attirée. A 35 ans, à la naissance de ma fille, j’ai décidé de me de me tourner vers un métier d’ouverture : l’avenir et apprendre à apprendre à lire…comme je vous le racontais dans un précédent article.

Mes études
Après mon baccalauréat, j’ai fait une licence d’anglais (Langues et Civilisations étrangères) couplée avec une année de Licence en Histoire de l’art. Puis, je fus assistante de français langues étrangères dans un collège en Ecosse. Ce premier pas dans l’enseignement fut un coup de foudre ! Ma première idée était de devenir professeur de français en Grande-Bretagne – car je vouais une véritable passion pour la culture britannique. Paradoxalement, je me sentais encore terriblement jeune (21 ans) et souhaitais continuer les études 😉 Les langues étrangères me passionnaient ainsi que le domaine culturel : les concerts, la littérature, les expositions…J’avais une soif de culture et lors de mon retour en France, je ne souhaitais pas reprendre la fac d’anglais mais plutôt me réorienter vers les métiers de la culture. J’ai donc fait un IUP métiers des Arts et de la Culture avec une année Erasmus à Madrid…vint la réforme des M2. J’ai clos cette formation avec Master 2 Valorisation Touristique des Sites Culturels à la Sorbonne.

J’avais toujours fui Paris car j’ai grandi dans une petite ville tranquille de Bourgogne et je voue un culte au calme et à la Nature. Mais l’expérience madrilène me réconciliant avec les capitales, j’ai posé mes valises à Paris en 2008 dans un 13 mètres carrés à côté des Buttes Chaumont.

Et voilà comment à la suite d’expériences professionnelles diverses, j’ai travaillé dans la communication culturelle à Paris. Cette expérience fut très enrichissante, j’ai découvert les coulisses de montages d’expositions, des ateliers d’artistes… décroché un CDI ! Mais au final, passer des journées devant un ordinateur et au téléphone…ce n’était pas pour moi…

Je voulais un métier « utile » et tourné vers l’avenir…

2018 : après la réussite au CRPE, me voici de nouveau étudiante en Master 2 MEEF ! 

Et vous, si vous êtes en reconversion, racontez-moi ce qui vous a amené à changer de métier ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :