Débuts de prof

En mai…professeurs débutants : formulez vos voeux ! Ou comment ne plus craindre les postes de brigades ?

Comme vous le savez, je débarquais de la planète secteur privé pour atterrir un peu précipitamment sur la planète Education Nationale. Naïvement, j’imaginais le parcours linéaire : concours, formation, et hop une classe ! Ce fut plutôt : concours, classe…puis formation !

Durant l’année de PES (stage), l’administration envoie sur toutes les boites mails la circulaire concernant les mouvements. Bien entendu, à ce moment là de l’année entre le mémoire M2 MEEF, les préparations…la surcharge cognitive guette…et la circulaire tombe à la trappe !

C’est pourquoi, je vous résume ici les différents types de postes.

Alors à quoi servent les voeux ?
Chaque académie invite les professeurs débutants à formuler des voeux en attendant d’avoir un poste définitif. Si vous imaginiez la titularisation en poche vous retrouvez avec le niveau que vous souhaitez, dans le secteur géographique souhaité…STOP !
La réalité : lorsque l’on débute dans ce métier, on se retrouve avec le fond du panier. Bien sûr, c’est une généralité, il y a toujours des exceptions. Et j’ai découvert que selon les académies les débutants sont plus ou moins bien traités…

EXEMPLE : premier poste dans l’académie de Paris

Connaître son nombre de points ?
En fonction de plusieurs facteurs : âge, enfants, ancienneté…nous partons tous avec un certain nombre de points. En 2019, par exemple, dans l’académie de Paris, lors de mes premiers voeux j’avais 1,33 points (0,33 (PES) + 1 (enfant).
A compter de la rentrée 2020, les PES partent avec 0 point, les T1 avec 1 point etc…

Quel poste selon de nombre de points ?
Les syndicats de la région peuvent vous renseigner sur ce sujet. A Paris, je vous recommande le SNUIPP75 qui assure chaque année des permanences à l’INSPE pour renseigner les PES. La carte scolaire interactive sur leur site permet d’identifier les écoles. Après s’être familiarisé.e avec le jargon des voeux, il faut lister 30 voeux. Il y a les voeux d’ordre général VOG et les VOL voeux larges. Je ne rentre pas dans les détails ici : tout est très bien expliqué dans la rubrique « mouvement » du SNUIPP et vous pouvez les contacter :

LIEN POUR PARIS : http://75.snuipp.fr/

En région, j’imagine que les syndicats vous oriente également.

Comment formuler les voeux ?
Il faut le faire via la plateforme I Profs de votre académie. Votre directeur d’école vous informe en général des dates d’ouverture des serveurs. Vous rentrerez de manière informatique vos voeux.

Oui mais…quel poste choisir au début ?
Sachez que vous aurez sans doute une affectation dite « provisoire » au début, c’est-à-dire que vous reparticiperez au mouvement l’année suivante (T1).

Plusieurs cas de figures : 

  1. vous savez ce que vous souhaitez (par expérience, vous connaissez les écoles, êtes un as en informatique…vous pouvez arrêter ici la lecture de cet article 😉

vous hésitez entres plusieurs types de postes…et vous êtes perdus (ce fut mon cas !)

Les syndicats nous le répète, il faut une cohérence dans les voeux, qui doit être : 

=> soit une cohérence géographique, 

=>soit une cohérence par type de poste.

Cela veut dire que si vous souhaitez un poste de brigade : rentrez en priorité dans vos voeux les postes de brigade. Si vous souhaitez un secteur, ne sélectionnez que les « clusters » d’arrondissements qui fonctionnent ensemble pour Paris. A Paris, par exemple le 18 ème fonctionne avec le 9 ème etc..

Le « mouvement » : c’est la « distribution » des postes par le rectorat. Il y a 2 mouvements : le premier avant l’été, le second mi-août voire début septembre (eh oui vous avez parfois votre post le jour de la pré-rentrée…).

Les différents types de postes :

  • « Adjoints » donc professeur en charge d’une classe (attention au fond du panier lorsqu’on a peu de points, je dis ça..je dis rien…), 
  • « TRS Titulaire Remplaçant Secteur » (complément de professeurs qui sont à temps partiel), il s’agit de « compléter » les professeurs,

Avantages : c’est formateur car vous êtes en binôme avec un professeur expérimenté, par exemple vous prenez en charge seulement une partie du programme (la géométrie, les sciences…). C’est allégé du côté administratif.
Inconvénients : se retrouver sur 4 niveaux différents de la petite section au CM2, dans 4 écoles différentes, dans des secteurs éloignés.

Vous êtes la maitresse du « lundi » et donc le lien avec les élèves n’est pas le même.

N.B. : vous êtes TRS et souhaitez témoigner ? N’hésitez pas à compléter en postant vos commentaires ou m’envoyant un mail !

  • « TRS Titulaire Remplaçant Brigades » (postes non compatibles avec des temps partiels)
  • Brigade « circonscription » : effectuer des remplacements longs rattachés à une circonscription mais possibilité d’être affecté dans une autre circonscription,

Avantages : vous avez une classe en charge plusieurs mois donc le temps d’installer des projets.
Inconvénients : la sensation d’être un pion envoyé dans les écoles selon les besoins.

  • Brigade « école » : remplacements courts au sein d’une circonscription (petite partie d’un arrondissement). Ce fut mon cas en cette année de T1 donc je peux le mieux témoigner pour ce poste.

Avantages : financier (indemnités de remplacements), temps de préparation rentabilisé + la possibilité de tester ses séances plusieurs fois, découvrir différentes méthodes pédagogiques et organisations de classes, connaitre les écoles avant de demander un poste définitif. Le côté administratif allégé.
Inconvénients : Pas de continuité pédagogique avec les élèves. La gestion de classe, vous êtes la « remplaçante ». Le stress d’être appelé à 8h30 pour être avant 9h dans une école que l’on ne connait pas sans savoir si ce sera du CM1 ou de la moyenne section !

Pour ma petite expérience, j’avais privilégié les postes de TRS dans le sud de Paris..et je n’ai rien eu au premier mouvement…j’ai eu un poste au 2ème mouvement (fin août) de brigade-école dans le nord de Paris.

Conclusion :
Après avoir déchanté à la fin de l’été à la lecture de mon affectation, le bilan du poste de brigade-école (ZIL) après une année scolaire est positif. La montée d’adrénaline à 8h30 dans ce poste a beaucoup plu à mon côté aventurière. J’aime l’idée de retester des séances plusieurs fois . Mais les choix des voeux sont très personnels, encore une fois, écoutez vous !

J’espère en tous cas que les postes de brigades ou TRS ne vous feront plus peur à la lecture de cet article.

N.B. : Il existe d’autres types de postes de brigades : REP+, formation, ASH…mais je n’ai pas de témoignages sur ces postes…peut-être peu de débutants les obtiennent…?

N’hésitez pas à commenter avec vos témoignages : quel poste avez-avez-vous obtenu en débutant ? Quels avantages / inconvénients ?Racontez, partagez votre expérience !

%d blogueurs aiment cette page :